Les arbres caducs : le frêne commun

Arbre très commun de la famille des Oleaceae, le frêne commun – Fraxinus excelsior est originaire d’Europe, d’Asie mineure et du Caucase. Il se développe mieux dans un sol fertile, profond et bien drainé mais est sensible notamment au champignon Chalara fraxinea qui peut entraîner son dépérissement.

Lorsqu’ils sont adultes, les frênes peuvent atteindre une hauteur de 35 m en moyenne. Grands et gracieux, ils poussent souvent ensemble, formant une canopée en forme de dôme. L’écorce est brun pâle à grise et se fissure au fur et à mesure que l’arbre vieillit. L’arbre est facilement identifiable en hiver par ses rameaux lisses qui présentent des bourgeons foliaires noirs et veloutés distinctifs disposés en face les uns des autres.

Écorce d’un frêne commun adulte – Fraxinus excelsior

Les feuilles sont composées de pennes, comprenant généralement 3 à 6 paires opposées de folioles ovales vert clair avec des pointes pouvant atteindre 40 cm de long. Une dernière foliole terminale singulière se trouve à l’extrémité. Les feuilles peuvent se déplacer dans la direction de la lumière du soleil, et parfois c’est toute la couronne de l’arbre qui se tourne dans la direction du soleil. Une autre caractéristique des feuilles de frêne est qu’elles tombent lorsqu’elles sont encore vertes.

Feuilles du frêne commun – Fraxinus excelsior

Le frêne est dioïque, ce qui signifie que les fleurs mâles et femelles poussent généralement sur des arbres différents, bien qu’un même arbre puisse également avoir des fleurs mâles et femelles sur des branches différentes. Les fleurs mâles et femelles sont violettes et apparaissent avant les feuilles au printemps, poussant en grappes à l’extrémité des rameaux.

Fleurs du frêne commun – Fraxinus excelsior

Une fois que les fleurs femelles ont été pollinisées par le vent, elles se développent en fruits ailés à la fin de l’été et en automne. Ils tombent de l’arbre en hiver et au début du printemps, et sont dispersés par les oiseaux et les mammifères.

Fruits du frêne commun – Fraxinus excelsior
  • Plantation : octobre à novembre
  • Floraison : mars / mai, selon la région
  • Hauteur : 35 à 40 mètres
  • Largeur : 10 à 25 mètres

En architecture paysagère, Fraxinus excelsior peut s’utiliser dans le cadre d’un aménagement forestier d’indigènes. Dans un parc, il peut être un sujet isolé ou de taillis. Il est tolérant à la pollution urbaine.

Sur le plan écologique, Fraxinus excelsior attire les oiseaux et les mammifères pour ses graines. L’écorce du frêne est souvent recouverte de lichens et de mousses. Les feuilles sont une ressource alimentaire importante pour les chenilles de nombreuses espèces de papillons de nuit. La canopée aérée et la chute précoce des feuilles permettent à la lumière du soleil d’atteindre le sol, offrant des conditions optimales pour les fleurs sauvages. Ces dernières abritent à leur tour toute une série d’insectes.

Vivaldi