Les arbres caducs : le Tulipier de Virginie

Le Liriodendron tulipifera, communément appelé Tulipier de Virginie, est originaire de l’est des États-Unis. C’est un des représentants de la famille des magnoliaceae.

Le Liriodendron tulipifera est un grand arbre caduc à croissance rapide, de forme ovoïde à pyramidale, qui devient plus irrégulier en vieillissant. Les feuilles de l’arbre, d’un vert vif, mesurent jusqu’à 20 cm de long et de large, sont alternes, simples, à nervures pennées et ont de longs pétioles pouvant atteindre 10 cm.

Écorce du Tulipier de Virginie – Liriodendron tulipifera

En automne, elles deviennent jaune vif. L’écorce est grise avec de fines rayures gris clair dans les sillons. Les fleurs hermaphrodites sont vert pâle avec une bande orange à leur base, jusqu’à 8 cm de long, en forme de tulipe et dressées. Elles sont portées individuellement à l’extrémité des branches.

Feuille de Tulipier de Virginie – Liriodendron tulipifera

Le fruit est un fruit agrégé en forme de cône, qui passe du vert au brun havane en octobre. Il est formé de nombreuses samares qui rappellent les carpelles.

  • Plantation : octobre à décembre
  • Floraison : entre avril et juillet selon les régions
  • Hauteur : 10 mètres et plus
  • Largeur : 8 à 10 mètres en moyenne
Fruit de Tulipier de Virginie – Liriodendron tulipifera

En architecture paysagère, le Liriodendron tulipifera peut être utilisé en tant que spécimen attrayant ou arbre de parc en raison de sa couleur automnale impressionnante, de sa fleur estivale spectaculaire et de sa taille. Il est tolérant à la pollution urbaine.

Tulipier de Virginie – Liriodendron tulipifera

Sur le plan écologique, le Liriodendron tulipifera est important car il attire les abeilles. Les fleurs sont pollinisées par des coléoptères.

Vivaldi